Plus performant, moins complexe

BMA modernise l'atelier sucre de Nordzucker à Örtofta

Nordzucker a arrêté la production de sucre raffiné sur le site d'Arlöv pour la délocaliser à Örtofta. C'est là dans le sud de la Suède que l'atelier sucre a été agrandi et modernisé avec le soutien actif de BMA.

BMA avait reçu les documents concernant la demande d'offre au milieu de l'année 2017. Ceux-ci comprenaient le remplacement des centrifugeuses discontinues pour accroître les capacités de traitement des massecuites R1, A et B. La commande portait également sur un sécheur-refroidisseur à tambour pour les flux de sucre R1 et A réunis dans une vis de transport.

Un flux de sucre régulier, moins de crêtes de tension

Deux centrifugeuses R1 et cinq centrifugeuses A sont reliées entre elles par une vis de déchargement commune. La commande du séquençage qui veille à la meilleure imbrication possible des rampes d'accélération et de décélération garantit le déchargement optimal et régulier des centrifugeuses. Outre le flux de sucre homogène qui s'écoule par la vis de déchargement, cela permet aussi d'éviter au maximum les crêtes de tension dans le réseau électrique de l'usine. La commande du séquençage garantit cela aussi pour les trois centrifugeuses de traitement de la massecuite B qui sont réunies dans un groupe de séquençage distinct. La commande du séquençage et les commandes individuelles des centrifugeuses communiquent via un bus de données avec le système Foxboro de commande et de supervision de l'usine.

Les centrifugeuses en acier inoxydable sont un atout majeur

Toutes les centrifugeuses, y compris aussi les supports du moteur, sont presque entièrement réalisées en acier inoxydable, ce qui va au-delà de la norme devenue habituelle pour les matériaux. Il est donc inutile de les peindre, ce qui exclut les contaminations du produit par les particules de laque.

Au cours du projet, on a discuté des puissances d’entraînement des centrifugeuses nécessaires pour les produits et leurs quantités respectives. L'aspect important de la capacité de réserve a bien entendu été aussi abordé. Une solution toute simple qui facilite aussi la détention des pièces de rechange a été trouvée : les dix centrifugeuses – des massecuites R1 à B - sont toutes équipées d’un moteur identique. Le fait que cela permette d'atteindre un débit allant bien au-delà des exigences, notamment pour les massecuites A et B, s'avère être un effet secondaire bénéfique.

Un refroidisseur de sucre séparé n'est pas nécessaire

Comme cela a déjà été évoqué, les sucres R1 et A centrifugés sont évacués par une vis sans fin commune et amenés au moyen d'autres vis de transport jusqu'à deux sécheurs à tambour qui travaillent en combinant séchage et refroidissement. La conception de cet équipement a permis de renoncer d'emblée à un refroidisseur de sucre séparé.

Grâce à la commande regroupant les centrifugeuses et le séchage/refroidissement, nous avons pu faire profiter Nordic Sugar des performances d'un système très avantageux en ce qui concerne le mélange de sucres R1 et A. Dans le cadre de cette responsabilité générale, il a été possible de garantir à la fin de l'opération de séchage, l'humidité résiduelle et la température nécessaires au stockage en silo, en partant des paramètres spécifiés de la massecuite.