Les substituts du sucre

Des glucides avec une valeur ajoutée

Depuis des décennies, BMA est un constructeur de reférence de machines et d'installations pour produire du saccharose, du glucose et du fructose, avec un savoir-faire technologique extraordinaire en matière de procédés et de processus. Nous profitons de notre expertise pour réaliser la cristallisation de différents sucres et pour les produits du groupe des polyols.

Comme le saccharose, les substituts du sucre font partie des glucides. D'un point de vue juridique, il s'agit d'édulcorants appartenant aux sucres alcools (polyols) en raison de leur structure chimique. L'une de leurs principales caractéristiques est leur goût sucré. Par rapport au saccharose, leur pouvoir édulcorant est certes plus faible et est de 40-80 % selon le produit, mais le profil gustatif de certains substituts du sucre se rapproche beaucoup de celui du sucre alimentaire. La demande de substituts du sucre sous une forme cristalline grandit et l'emploi de ces substituts ne se limite plus à leur utilisation en tant qu'édulcorants. Leur domaine d'application s'étend de l'industrie agro-alimentaire à l'industrie chimique, en passant à leur emploi dans les produits pharmaceutiques et cosmétiques.

Les substituts du sucre sont employés dans différentes branches industrielles :

Les méthodes d'étude adaptés à une application

En appliquant des méthodes d'étude spécifiques, BMA est en mesure d'évaluer le procédé de cristallisation des différents sucres, de recommander des variantes pour les processus techniques, de concevoir en conséquence les appareils et les équipements et d'adapter ceux-ci aux particularités des différents sucres et substituts du sucre. Le procédé de cristallisation adéquat est choisi en fonction des propriétés du produit. Il est possible d'examiner aussi bien la cristallisation par évaporation que celle par refroidissement à l'échelle du laboratoire et d'une installation pilote de façon individuelle ou combinée pour former une chaîne de processus.

Modification des propriétés morphologiques d'un cristal au cours de sa phase de croissance avec l'exemple d'un monosaccharide.