Du sucre pour l’empire du Milieu

La construction de la raffinerie de Dafeng entre dans sa phase finale

La Chine continue de croître, tout comme sa prospérité. Ses besoins grandissants en sucre en sont aussi une preuve. Le pays doit donc renforcer ses capacités de traitement. BMA y contribue avec son ingénierie et ses équipements destinés à la nouvelle raffinerie de Dafeng.

Les statisticiens renommés de F.O.Licht tablent toujours pour la campagne actuelle en Chine sur une production intérieure de 9,5 millions de tonnes – uniquement à partir de la canne à sucre. Il faut y ajouter 1 million de tonnes de sucre produit à partir des betteraves sucrières. Certes, la Chine fait ainsi partie des plus importants producteurs de sucre au monde. Mais la production est loin de couvrir ses propres besoins. Les estimations partent du principe que la consommation chinoise de sucre va augmenter et passer de 17,6 millions de tonnes cette année à 19,4 millions de tonnes en 2021.

Une raffinerie destinée au sucre brut importé

En raison de la diminution des surfaces de canne à sucre et de betteraves sucrières cultivées et de l’exode rural croissant de la population, il faut trouver d’autres moyens pour satisfaire la demande. La quantité de sucre qui ne peut pas être produite sur place ou qui n’existe pas sous forme de réserve d’État est de plus en plus souvent importée d’autres pays sous forme de sucre brut. Celui-ci est transformé dans la raffinerie qui est construite à environ 250 kilomètres à vol d’oiseau au nord de Shanghai dans le port de la ville de Dafeng située dans la province de Jiangsu – avec le soutien actif de BMA.

D’abord l’ingénierie de base, puis l’ingénierie de détail : nous avons terminé à Braunschweig l’étude d’exécution de l‘installation réalisée en concertation permanente avec notre client Dafeng Yinmore Sugar Corporation Ltd. L’étude de la tuyauterie du processus principal de la fabrique qui comprend également l‘établissement du modèle en 3D est assurée par des ingénieurs de BMA Russie. Ces travaux vont bientôt aussi s‘achever grâce à la coopération efficace entre Braunschweig et Woronesch.

Dafeng Yinmore Sugar, l’entrepreneur général Haisum Engineering et BMA ont entre-temps signé les contrats de livraison des principaux équipements du processus-clé et des prestations de personnel pour surveiller le montage et pour assurer la mise en service. Nous fournissons dans le cadre du contrat d’équipement :

  • Une cuite continue verticale avec cinq compartiments (VKT)
  • Douze appareils à cuire discontinus
  • Trois évaporateurs à flot tombant
  • Onze centrifugeuses discontinues de type E1810
  • Cinq centrifugeuses continues de type K3300
  • Deux sécheurs à tambour rotatif
  • Un refroidisseur horizontal à lit fluidise
  • Deux installations de production du pied de cuite par cristallisation et refroidissement
  • Un malaxeur-refroidisseur (OVC)
  • Deux cuves de carbonatation
  • Neuf pompes à massecuite
  • Un mélangeur de massecuite avec de la mélasse 
  • Neuf convoyeurs à vis

De Braunschweig à Dafeng via Shanghai

Les premiers équipements ont quitté notre entreprise à la n de l’année dernière. BMA était responsable du transport jusqu‘à Shanghai où le client a pris la relève. Il a assuré le convoyage jusqu’au chantier, ainsi que le stockage en toute sécurité de l’équipement jusqu’au début du montage.

Compte tenu des progrès sur le chantier, le montage commencera probablement dès le deuxième trimestre de l’année 2017. BMA va envoyer pour cela des chefs de montage chevronnés et garantir ainsi le suivi optimal des travaux, a n de réaliser l’objectif de mise en service de l‘usine au début de l‘année 2018.

Use of cookies

BMA uses cookies to optimize the design of this website and make continuous improvements. By continuing your visit the website, you consent to the use of cookies. Further details can be found in the legal notice.
Your visit to the Website is currently being captured by a Web analysis service in anonymised mode.