Un OVC pour Sucre Suisse SA à Aarberg

C’est le 29 février 2016, c’est-à-dire un jour intercalaire, que la société Sucre Suisse SA (SZU) d’Aarberg a chargé BMA de la livraison et du montage d’un malaxeur-refroidisseur vertical avec des faisceaux tubulaires oscillants (OVC).

Des négociations et des discussions intensives portant sur le concept de l‘installation avaient eu lieu auparavant. Cette commande est un investissement réalisé pour remplacer le malaxeurrefroidisseur existant. L’objectif est d’une part d’améliorer la sécurité du fonctionnement et de réduire la maintenance et d’autre part de profiter des avantages liés au processus du système de refroidissement oscillant avec un meilleur transfert thermique et un risque réduit d‘incrustations.

SZU tenait à réaliser si possible une grande partie des prestations du projet en interne, tout en se procurant les composants clés nécessaires au processus avec la qualité souhaitée auprès d’un constructeur avec lequel elle avait déjà collaboré de façon optimale. BMA a également pu accorder la garantie prolongée exigée par SZU sur les entraînements et les réducteurs, ainsi que sur la résistance des matériaux, puisque tous les fournisseurs et la fabrication sont intégrés dans le système de qualité de la maison et régulièrement contrôlés.

L’installation doit servir à épuiser l‘eau mère du bas produit pour diminuer la teneur en saccharose de la mélasse. Cela se fait en refroidissant la massecuite à l‘aide de l’eau de refroidissement qui circule dans les ensembles refroidisseurs oscillants. La vitesse de refroidissement et la différence de température entre l’eau de refroidissement et la massecuite sont régulées en même temps.

La fourniture de BMA concernait l’OVC complet, y compris le groupe hydraulique nécessaire pour soulever et abaisser les ensembles refroidisseurs, le mélangeur de massecuite avec de la mélasse et un vaste lot de pièces de rechange. SZU accorde une importance particulière à la longévité de ses installations et a donc choisi de faire fabriquer le répartiteur de massecuite en acier inoxydable et de faire renforcer de 1 mm le placage en acier inoxydable dans l’espace supérieur du produit par rapport à l’exécution standard.

Par ailleurs, SZU a commandé à BMA l’ingénierie nécessaire, ainsi que le montage complet à l’usine d‘Aarberg. Comme le nouvel OVC doit déjà être mis en service pour la campagne sirop 2017, les différents éléments ont dû être livrés en octobre 2016, afin que le montage, l’installation des tuyauteries et le raccordement électrique soient achevés en avril 2017. Le transport des composants ayant en partie une largeur excessive a représenté un défi supplémentaire en Allemagne et en Suisse ; de plus, comme la livraison avait lieu en même temps que le lancement de la campagne betteravière à l‘usine d’Aarberg, elle a dû être étroitement coordonnée.

Le montage a pu commencer comme prévu et s’est terminé à la mi-janvier 2017 par une épreuve hydraulique concluante. Pour la première fois, BMA utilise dans ce projet un nouveau groupe hydraulique optimisé avec une régulation intégrée qui entraîne des coûts d’exploitation réduits, puisqu’il nécessite moins d’huile et seulement la moitié de la capacité installée. La vitesse de la course est progressivement adaptée à la viscosité de la massecuite ; ce qui permet d’améliorer encore le transfert de chaleur vers les ensembles refroidisseurs. Ce groupe a été mis en service en commun par BMA, SZU et son fournisseur en mars 2017.

Use of cookies

BMA uses cookies to optimize the design of this website and make continuous improvements. By continuing your visit the website, you consent to the use of cookies. Further details can be found in the legal notice.
Your visit to the Website is currently being captured by a Web analysis service in anonymised mode.