Une nouvelle newsletter numérique destinée à l'industrie sucrière

BMA continue d'élargir son offre numérique sous la forme de webinaires, de présentations en ligne et d'une newsletter numérique mensuelle.

 

La crise du coronavirus constitue également un grand défi pour la communication des entreprises. Mais malgré la pandémie et l'éloignement, les gens se rapprochent dans le monde entier grâce aux formes numériques de communication

Moins d'impression, plus de connexion 

À l'époque du marketing hors ligne, les canaux de communication étaient fixés de façon définitive. Au cours du dernier siècle, il s'agissait en premier lieu de documents imprimés, comme des publicités dans un magazine, des brochures ou des dépliants. La participation à des salons et surtout les discussions personnelles avaient également une grande importance. Se parler en présentiel redeviendra aussi important à l'avenir. Toutefois, la pertinence de certains canaux a fondamentalement changé. Certains médias ont fusionné grâce à la numérisation (convergence des médias). Ainsi, le smartphone est à la fois un média et un canal et montre que la communication est numérique. 

La communication numérique de BMA 

La pandémie mondiale de coronavirus signifie : des restrictions aux déplacements, l'annulation des salons, l'absence de rencontres personnelles. Dès 2018, BMA est complètement passée à la solution Office 365 et a ainsi pu réaliser de nombreuses réunions, présentations, congrès et même des conférences entières via Microsoft Teams. C'est une étape importante dans la communication numérique de BMA.

 

 

À la recherche du « bon » canal  

Il est important pour les entreprises est de trouver le canal de communication approprié. Différents réseaux sociaux se sont établis entre-temps. Ces canaux conviennent à la perfection pour attirer l'attention des clients potentiels sur sa propre entreprise, pour leur fournir des informations et établir une relation avec eux. Un réseau social n'aboutit pas toujours dans un premier temps à la vente d'un produit ou d'une prestation, mais il propose de converser, il transmet des valeurs, il génère des émotions. Les activités en ligne et la pertinence vont de pair : plus on est actif et plus de personnes remarquent le canal. Pour choisir le bon canal, il faut développer un concept, le tester et lui donner le temps nécessaire pour réussir. 

Les premiers congrès numériques

Le congrès ATAM (Asociación de Técnicos Azucareros de México, A.C.) a déjà eu lieu pour la 42e fois au Mexique. C'est une institution pour l'industrie sucrière d'Amérique latine qui rassemble beaucoup de producteurs de sucre. Cette année a été complètement différente à cause de la pandémie. Notre collègue Hans Cramer a participé au premier congrès ATAM numérique et raconte : 

« J'ai effectué ma présentation sur Zoom. C'est un peu inhabituel de parler des produits BMA devant un ordinateur portable dans un bureau. Normalement, j'aurai réalisé cette présentation dans une grande salle devant plus de 80 personnes. Cela a quand même été à la fois passionnant et intéressant de présenter notre produit de cette manière. » 

Il serait envisageable à l'avenir qu'un salon hybride s'établisse à la fois en ligne et hors ligne. D'une part, on pourrait participer sur place au salon en tant qu'intervenant et d'autre part effectuer sa conférence en visioconférence. 

 

BMA propose des webinaires

Des salons-expositions et des congrès ont été annulés dans le monde entier. Cette situation a permis l'apparition d'un format qui a du succès et qui aborde une multitude de thèmes : les webinaires de BMA. Ils sont un très bon moyen de garder le contact avec nos clients. Au cours de nos vidéos de 20 à 30 minutes, nous abordons un sujet spécifique, tout en donnant à nos spectateurs la possibilité de poser des questions à l'intervenant et de discuter avec lui. Les webinaires ont cela de particulier que les sujets de niche peuvent aussi retenir l'attention. L'avantage des webinaires en direct est clair : les participants peuvent se connecter depuis n'importe quel endroit du monde. Grâce au dialogue en ligne, il est possible de poser directement des questions aux experts de BMA. Chaque vidéo peut être ensuite regardée encore une fois. Quand auront lieu nos prochains webinaires ? Vous en trouverez ici un aperçu. L'enregistrement est gratuit. S'enregistrer ici

L'Académie de BMA développe sa formation en ligne 

Les exigences en matière d'efficacité, de qualité et de sécurité lors de la production du sucre augmentent en permanence, tout comme les connaissances des utilisateurs pour commander les processus de façon optimale. De nouveaux collaborateurs doivent être formés au maniement des machines à intervalles réguliers. L'Académie de BMA est en cela le bon partenaire pour les clients et les techniciens du S.A.V. Notre collègue José Garrido a déjà assuré une formation en ligne à DynFAS MW en Tunisie : 

« C'est inhabituel d'expliquer un instrument DynFAS en ligne à l'aide d'une webcam. Nous avons installé des deux côtés le même dispositif expérimental. La formation à un produit comporte toujours une part pratique très importante. Les préparatifs d'une telle formation en ligne sont encore plus importants qu'auparavant. Malgré tout, les relations humaines avec le client manquent lors de ce type de formation en ligne. »

 

Soyez bien informés grâce à notre newsletter 

Nous publions depuis 58 ans notre magazine d'entreprise « BMA Info ». En passant du document imprimé au format en ligne, nous économisons de précieuses ressources, car l'impression et l'envoi du magazine disparaissent. La nouvelle édition en ligne paraît tous les mois et est disponible en cinq langues. Vous nous retrouvez ainsi directement, en tant que lecteurs, sur votre ordinateur, votre ordinateur portable ou votre smartphone. Nous continuons à vous informer des nouveautés importantes, des projets plus ou moins grands dans les domaines du sucre, des sucres spécifiques et de l'entreprise. Les innovations et les sujets spécialisés passionnants arrivent désormais chez vous en provenance du monde entier sous une forme numérique portant le nom de « Info ». Afin de continuer à lire nos articles spécialisés, vous pouvez vous inscrire ici à notre newsletter. 

L'échange direct grâce aux réseaux sociaux 

Nous proposons à nos clients différents moyens de communication. Les canaux numériques conviennent notamment très bien. Les réseaux sociaux nous permettent d'échanger directement : c'est là que nous obtenons des réactions sous la forme de J'aime, de commentaires ou de messages privés. Nous attirons l'attention sur les contenus par l'intermédiaire de tous les canaux. Ainsi, nous vous informons sur LinkedIN et Facebook de nos webinaires gratuits sur YouTube.

book that a free webinar is available on YouTube.