• COMOS est la base de ­données centralisée de
    ­tous les ingénieurs
    participant au projet
  • COMOS est la base de ­données centralisée de
    ­tous les ingénieurs
    participant au projet

Le moindre détail est bien pensé

Le réseau d'ingénierie fournit des solutions à chaque exigence – comme maintenant en Chine

La commande que nous a confiée le groupe chinois Yunnan Yinmore portait sur l'ingénierie de base et de détail, ainsi que sur l'étude de la tuyauterie de l'atelier sucre. En novembre 2017, BMA a achevé le projet de raffinerie avec une capacité de traitement de 4 000 tonnes par jour et transmis la documentation au complet.

Cette commande est représentative des nombreux projets d'ingénierie réussis de l'année dernière qui prouvent de façon impressionnante la compétence de BMA. Les projets de ce type comprennent trois modules de prestations complémentaires.

Nous débutons par l'ingénierie de base

Avec ce premier module, nous établissons les bilans massiques et thermiques à la base de la conception des équipements principaux et accessoires. À partir de leurs résultats, BMA élabore les schémas fonctionnels du processus. Ceux-ci montrent la manière dont les différents composants et sous-systèmes sont connectés par rapport à l'installation. 

BMA centralise toutes les informations dans le système d'ingénierie COMOS. Cette base de données est la source d'information de tous les ingénieurs qui participent au projet. Ils peuvent accéder à tout moment aux données actuelles du projet. 

Lors de l'étape suivante, nous développons le concept de disposition des composants de l'installation dans le bâtiment du processus principal et nous établissons les schémas d'implantation requis. On dispose maintenant d'assez d'informations pour décrire en détail les différents équipements. Les spécifications sont ensuite définies, ce qui permet de demander les prix, les conditions de livraison et les détails techniques des équipements.  

En parallèle est élaboré le document qui va servir de base à l'automatisation de l'installation par nos spécialistes. Cette description du processus ne définit pas seulement le fonctionnement des principaux composants de l'installation, mais aussi les règles pour assurer une exploitation sûre et sans faille, ainsi que sa ­surveillance.

Le niveau de prestations nº 2 : ­l'ingénierie de détail

L'ingénierie de détail est le deuxième module de prestations. C'est là que les PFD deviennent peu à peu des schémas de tuyauterie et d'instrumentation (P&ID). La collaboration entre les technologues du sucre, les planificateurs de l'installation et les spécialistes de ­l'automatisation ­transparaît clairement dans ces documents : ils sont truffés d'informations détaillées sur les raccordements et les connexions des composants de l'installation, sur les catégories de tuyau employées, les capteurs et sur les positionneurs, les vannes, les calorifugeages, etc. 

La collecte et la compilation de toutes les informations qui doivent être comprises dans les P&ID forment la tâche principale réellement au cœur du module d'ingénierie de détail. La base de données COMOS est à nouveau l'endroit central où sont rassemblées ces informations.

Jamais deux sans trois : l'étude de tuyauterie

Les P&ID, les informations détaillées relatives aux équipements principales et accessoires, les schémas finals d'implantation et de mise en place et les informations sur la construction servent alors de base au troisième module : l'étude de tuyauterie. Tous les équipements sont représentés, positionnés et reliés par de la tuyauterie dans un modèle en 3D à l'aide de notre logiciel de conception AutoCAD Plant 3D. 

À partir de ce modèle, il sera ensuite ­possible de générer toutes les informations de confection et de montage de la tuyauterie et des chemins de câbles. Il peut s'agir de plusieurs milliers de documents comme pour la raffinerie du groupe ­Yunnan Yinmore.

Nous jouons la sécurité – avec le ­logiciel MEF

Nous accordons beaucoup d'importance à la sécurité des installations. La résistance de toutes les grandes conduites qui transportent la vapeur ou la vapeur issue du produit est ainsi examinée avec le logiciel MEF (méthode des éléments finis). Le rapport avec les résultats de l'examen fait partie des travaux qui clôturent l'étude de tuyauterie.

BMA s'appuie sur son réseau mondial d'ingénierie pour réaliser les projets de ce type. Nous y mutualisons les compétences de nos technologues, ingénieurs, spécialistes en automatisation et planificateurs d'installation. Cela nous permet de former des équipes internationales – et de résoudre presque tous les problèmes concernant le sucre de betterave et de canne, les raffineries de sucre et les édulcorants.

Use of cookies

BMA uses cookies to optimize the design of this website and make continuous improvements. By continuing your visit the website, you consent to the use of cookies. Further details can be found in the legal notice.
Your visit to the Website is currently being captured by a Web analysis service in anonymised mode.