Donner des ailes à l’industrie du sucre de betterave

Les tours de diffusion BMA existent déjà depuis plus de 70 ans. Aujourd’hui comme hier, les installations de Braunschweig figurent parmi les succès commerciaux de l’industrie mondiale du sucre de betterave. De nombreux arguments parlent en leur faveur.

Les installations de diffusion BMA travaillant en continu « donnent des ailes » à l’industrie du sucre de betterave à double titre. Avec leurs pales de transport qui tournent lentement, elles déplacent les cossettes bien tassées vers le haut de la tour. Les molécules de sucre sont à cette occasion extraites des cellules de betteraves. On obtient un jus brut d’une grande pureté, avec une teneur élevée en matière sèche et une température réduite. Et cela donne également des ailes à l’exploitant de l’installation – du point de vue technologique, ainsi que de la gestion de l‘énergie.

Le principe d’une tour de diffusion BMA repose sur une longue tradition. Conçue à l’origine pour l’extraction des graines oléagineuses, la tour a été adaptée en ce qui concerne sa conception et sa technologie au cours des années 40 pour traiter les cossettes. Alors que les premières installations étaient encore livrées sous forme de tour à double colonne, la première tour à simple colonne est née en 1950. Et elle a entrainé une demande considérable sur le marché. Peu de temps après, BMA produisait 28 tours en l’espace de 18 mois. La fabrication durait à l’époque environ 8 semaines et nécessitait 90 tonnes d’acier et de fer.

Beaucoup de choses se sont produites entre-temps. Les tours de diffusion de BMA convainquent aujourd’hui grâce à la variabilité élevée du débit (70 – 120 %), à la régulation moderne des couples et à un taux d’extraction allant jusqu’à 99 %. La tour accède à l’univers d’Internet au moyen de son automatisation moderne et de la communication des données. Son succès sur le marché perdure. Rien qu’au cours des 6 derniers mois, BMA a décroché des commandes pour des installations de diffusion d’une capacité totale de 40.000 tonnes par jour. Ces installations de diffusion sont destinées à la Chine, à la Russie et à la Pologne. De nos jours, on trouve les tours de BMA dans presque tous les pays où le sucre est extrait des betteraves.

Plus d’informations sur les installations de diffusion de BMA